Page d'accueil Nous contacter par email

JEUNES : Soirée "Si çà nous chante" sur le thème "Le dialogue", par la Troupe des Jeunes de Fredonia

Les 70 jeunes de la Troupe des Jeunes de Fredonia ont présenté la Soirée "Si çà nous chante" le samedi 12 janvier 2013 sur le thème du "Dialogue". Vous pouvez consulter le texte du "Dialogue".
Publié le jeudi 29 novembre 2012
Prochaine date : 02/12/2012

Scène ouverte

La scène ouverte est l'occasion de proposer librement un texte, un sketch ou une chanson, par les jeunes mais aussi par leurs parents ou par des invités.

  • Chanson "Un papa comme nous" par Cassandre et Thaïs.
  • Chanson "Read all about it" par Jeanne et Solenne
  • Chanson "Count on me" par Hélène et Camille
  • Chanson "Comming to terms" par Auriane et Philippine
  • Chanson "Skyfall" par Capucine
  • Chanson "La petite syrène" par Innesse
  • Chanson "Qui a le droit" par Flore, Chloé, Oriane et Thaïs.
  • Chanson "The winners take it all" d'Abba dans Mama Mia par Suzanne.

Le dialogue

Ouverture sous forme d'annonce de l'évolution de Fredonia en dialogue

La recruteuse : Alors vous êtes là pour postuler au poste de directeur artistique ?

Yol : Oui, et de gérant

La recruteuse : Et qu'avez-vous à proposer ?

Yol :J'ai pensé à une nouvelle devise.

La recruteuse : Tiens donc et laquelle ?

Yol : Dream it, Play it, Do it ?

La recruteuse : Plait-il ? Vous ne parlez pas la langue de Molière. Vous savez mon client apprécie plus que tout la chanson française !

Yol :On ne peut réaliser avec succès que ce l'on a imaginé, représenté et partagé ! … Vous voyez !

La recruteuse : Et j'imagine que vous allez créer avec succès vos représentations ?

Yol :Vous voyez, vous y arrivez vous aussi !

La recruteuse : Alors fini, d'aller à tous vents ? Si je comprends bien maintenant …vous passez aux choses sérieuses !

  • Chanson "Choses rêveuses" (Hervé de Belloy / Isabelle Fiévet) : Quand passerai-je du vent aux choses sérieuses ?

(Flashmob de tous les jeunes)

« Laissez mes rêves habitez mes folies ! » Dream it, Play it, Do it ! Tous nos projets commencent ainsi ! Nous avons besoin de les visualiser pour pouvoir les réaliser. Qui n'a jamais dit « Tu vois ce que je veux dire ? ».

Quand tu as réussi à voir ce que je veux dire, le dialogue est réussi. Non seulement le message est passé, mais en plus en suivant cette pensée tu es entré dans mon univers et moi dans le tien. La parole nous a traversé.

C'est exactement ce que signifie dialogue. C'est un courant alternatif entre 2 êtres ou 2 groupes, avec une fréquence de dons et de contre dons proportionnelle à l'intensité de notre passion.

La période de Noël qui s'approche (la soirée a été repoussée en janvier pour un problème de chauffage en décembre) est ainsi un énorme dialogue, avec tout ce que l'on donne et reçoit …en cadeau, mais aussi en chanson.

Toute chanson est un dialogue … avec l'auteur … avec le compositeur, qui se déclarent aux chanteurs. Et c'est surtout un dialogue avec le public… une déclaration … et même une déclaration …d'amour …

Vous voyez ce que je veux dire ? ....Déclaration d'amour …

  • Chanson "Ma plus belle histoire d'amour" de Barbara par Hervé et France

Qu'est-ce qu'on dialogue aujourd'hui ! … Ah si on dialogue … mais pas en face à face … non … et puis pas un même moment …non … on dialogue à distance et avec plein de monde … on tchat … on tweet … comme le chant des oiseaux … quoique … les oiseaux qui tweet ils se répondent … tandis que les humains qui tweet ils se déclarent …. ben oui pour se répondre faut s'écouter … sinon çà fait comme deux déclarations … c'est comme un dialogue, mais t'as pas besoin d'avoir la réponse … un dialogue de sourds quoi … quoique que les sourds qu'est-ce qu'ils sont bavards avec les signes … eux, ils voient ce qu'ils disent … Tu vois ce que je veux dire ? …. Hein ?

Dialogue de sourds entre un père et son fils

  • Chanson "Father and son" de Cat Stevens par le groupe 4

Fais comme moi, regarde moi, je suis vieux, mais je suis heureux … Ca va ? …. Vous avez remarqué quand on dialogue à travers les écrans … comme on ne peut pas attendre la réponse, on ne demande pas … comment çà va ? … mais on dit … Je vais bien, voilà ce que je fais, ou je vais mal … on n'arrête pas de se déclarer à la terre entière …

Comme Face de Bouc ! Face de bouc c'est comme une grande réunion d'amis, un grand banquet comme à la fête de la St Jean.

Tout l'monde est là réuni, çà discute, çà rigole, çà boit des canons au son de l'accordéon, on mange des entrecôtes …Eh ben, Face de Bouc, c'est exactement pareil, c'est une réunion d'amis …. Sauf que t'as pas d'entrecôte, pas d'accordéon, rien à boire et tu connais aucun de tes amis … Voilà Face de Bouc … C'est pourtant vrai !

Moi je préfère en avoir qu'un mais un vrai à qui je peux vraiment parler, lui dire des choses et l'écouter … plutôt que tous ces non-dits … tiens prends çà dans ta face …de bouc.

  • Chanson "Non dits" par le groupe 2

Vous allez dire « Si on n'a rien à dire ... on ferait mieux de se taire! ». Ah mais c´est trop facile! Quand on n'a rien à dire, on veut que çà se sache! On veut en faire profiter les autres!

Et si, vous-mêmes, vous n´avez rien à dire, eh bien, on en parle, on en discute! Mais, alors me direz-vous, si on en parle pour ne rien dire, de quoi allons-nous parler?

En l'absence de dialogue, on en est réduit à donner des ordres … pour mettre la patrouille en ordre de marche … la patrouille des éléphants … bien sur !

  • Chanson "La Patrouille des Elephants" du Livre de la Jungle par le Groupe 1A

Bon, çà y est ! La patrouille est en ordre de marche. … de marche mais pour marcher vers où ? Parce que la patrouille, elle est comme mon beau frère de Toulouse, le pays où même les mémés aiment la castagne nous dit ce cher Claude Nougaro, mon beau frère dit tout le temps : « Je frappe et puis je dialogue » … Très gaulois, çà !

Voilà où çà mène, une déclaration sans dialogue … à une déclaration de guerre.

  • Chanson "Manhattan - Kaboul" de Renault par le groupe 2

Deux étrangers, deux inconnus si différents et pourtant… le dialogue des armes qui suit une déclaration de guerre. Eh, oui, même les armes dialoguent … puisqu'elles se répondent … ne parle-t-on pas de réponse proportionnée à l'attaque !

Alors que le dialogue des armes, c'est la négation du langage. On ne voit plus ce qu'on veut dire.

Et pourtant de tout ce vacarme, des bruits du monde, des bruits des vivants, des bruits du cœur … les muses vont en faire un son … elles vont faire de la musique… le langage universel … le dialogue universel … qui nous fait sentir étrangement bien … qui nous met dans un drôle d'état … ce tout petit supplément d'âme … cet indéfinissable charme …. cette petite flamme … elle, elle l'à … Ella Fitzgérald

Elles et ils l'ont, celles et ceux qui vont vous interpréter …

  • Chanson "Elle, Elle l'à !" de France Gall - Michel Berger par le groupe 5

Du son naît la musique … et de la musique ….les mots … la musique des mots…. Avec toutes leurs intonations … leurs intentions … qui nous informent sur les états d'âme d'une personne quand on lui parle.

Vous savez quand vous demandez à votre enfant : Ton contrôle de math s'est bien passé ? (et qu'il répond)

(géné) Super

(inquiet) Super

(enthousiaste) Super

(trop enthousiaste) Super méga top cool fingers in the nose, j'vais tous les fumer !

Vous avez déjà pas mal d'éléments pour savoir s'il va falloir investir dans des cours particuliers.

Mais quand çà se passe par téléphone, il nous manque beaucoup de signes pour être vraiment renseigné …

Et puis au téléphone, on n'a pas envie d'inquiéter l'autre puisqu'on ne peut le rassurer que par des mots.

Donc le vrai dialogue, ce n'est pas que des mots… comme l'a appris à ces dépends par téléphone Madame La Banquise.

  • Chanson "Madame La Banquise" par le groupe 1.

Mais à part çà tout va très bien, Madame la Banquise !

Puisque le dialogue, ce n'est pas que des mots … et qu'il y aussi le langage du corps … on peut certainement dialoguer avec un chien.

(sketch de Raymond Devos)

Moi, la première fois que j'ai entendu mon chien parler, j'aime mieux vous dire que j'ai été surpris !

C'était un soir après dîner.

J'étais allongé sur le tapis, je somnolais... Je n'étais pas de très bon poil !

Mon chien était assis dans mon fauteuil, il regardait la télévision... Il n'était pas dans son assiette non plus ! Je le sentais ! J'ai un flair terrible...

A force de vivre avec mon chien, le chien... je le sens !

Et, subitement, mon chien me dit : "On pourrait peut-être de temps en temps changer de chaîne ?

Moi, je n'ai pas réalisé tout de suite !

Je lui ai dit : "C'est la première fois que tu me parles sur ce ton !

Il me dit : "Oui ! Jusqu'à présent, je n'ai rien dit, mais je n'en pense pas moins !"

Je lui dis : "Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ?"

Il me dit : "Ta soupe n'est pas bonne !"

Je lui dis : "Ta pâtée non plus !"

Et, subitement, j'ai réalisé que je parlais à un chien...

J'ai dit : "Tiens ! Tu n'es qu'une bête, je ne veux pas discuter avec toi !"

Enfin quoi...Un chien qui parle ! … Est-ce que j'aboie, moi ?Quoique... Quoique...

Mais où est-il passé … Mirza … Où est-donc passé ce chien ?

  • Chanson "Mirza" de Nino Ferrer

Mirza va me rendre fou !

Mais parfois, le dialogue rend fou ! Ca bavasse, ca tchache des heures … souvent au téléphone d'ailleurs …. ça monologue … Quand le dialogue se rompt … on renoue les fils du dialogue … on en fait des tresses … çà peut être stressant de tresser…. Et un jour, ce soliloque sature.

Soliloque, vous savez ce que cela signifie ? … Non pas le lit d'un sot en loque … Oui (au public) … C'est çà, quand une personne s'entretient avec elle-même… Alors, vous voyez bien qu'on dialogue !

Trop de dialogue tuerait-il le dialogue ?

On se dit : Mais y va pas la boucler, oui ! Il est soûlant !

OK … ok ! …. Mais est-ce vraiment du dialogue ?

Laisse porter … accorde toi une pause …un répit … laisse porter …. sous le vent

  • Chanson "Sous le vent" de Garou par le groupe 3

Pendant la pause … ting, lumière, euréka … j'ai trouvé mon étoile …Faut toujours laisser reposer … sinon on se met à soliloquer.

Tiens qu'est-ce que çà fait quand on conjugue soliloquer :Il eut fallu que je soliloquasse … loquasse …cocasse …. loquasse … qui parle beaucoup.

Vous savez qu'on soliloque tous autant que nous sommes. Tenez par exemple, vous avez oublié votre téléphone mobile … vous allez vers une cabine téléphonique … et pendant que vous cherchez une pièce de monnaie … parce que bien sur, on n'a plus de monnaie, maintenant que chacun à son téléphone … donc pendant que vous cherchez, vous vous dites à vous-mêmes ce que vous allez dire au téléphone au cas où vous mettriez la main sur cette foutue pièce de monnaie.

Et pendant 10 minutes, vous faites les questions et les réponses … tout le dialogue quoi … pour comprendre qu'en fin de compte, il ne valait mieux pas appeler , au moment où vous trouvez enfin votre pièce …

C'est çà un soliloque.

  • Chanson "Payphone" par le groupe 4.

Quand on a longtemps dialogué en paroles et en chansons, pendant plusieurs années, ils arrivent que l'on se métamorphose … ils arrivent que l'on se transforme en papillon … mais ce n'est pas la fin du monde …. Car ce que la chenille appelle la fin du monde …. Le maître l'appelle papillon.

Mesdames et Messieurs, pour l'envol de nos deux papillons de ce soir, je vous demande un tonnerre d'applaudissements pour Anne Soline et Axelle.

  • Chanson "Cap Diamant" (cœur de pirate)

Anne Soline, tu as rejoint Fredonia il y a 6 ans et tu as joué dans Zap'in Blues, Wendy dans Peter pan, dans Annie, Jeanne dans Mary Poppins, dans Margaux Internaute, et dans Emilie Jolie.

Axelle, tu as rejoint Fredonia, il y a 5 ans à l'âge de 10 ans, tu as interprété une sirène, monsieur Mouche et Capitaine Crochet dans Peter Pan ; M. Warbuks dans Annie ; Mme Piou, M. Doves et un pingouin dans Mary Poppins ; la mauvaise conscience dans Margaux Internaute et l'horloge dans Emilie Jolie.

Vous étiez chenille, vous êtes papillon à présent. Bons vols.

Avant le téléphone, nous avions la prose ou les vers ! Maintenant nous avons en plus les textos et le langage de la zone.

Pensez-vous qu'on pourrait dialoguer ainsi de nos jours ?

Le Bourgeois Gentilhomme de Molière

JOURDAIN : Il faut que je vous fasse une confidence. Je veux écrire un billet amoureux à une personne de grande qualité.

PHILOSOPHE : Fort bien.

JOURDAIN : Cela sera galant, oui.

PHILOSOPHE : Sans doute. Sont-ce des vers que vous lui voulez écrire ?

JOURDAIN : Non, non, point de vers.

PHILOSOPHE : Vous ne voulez que de la prose ?

JOURDAIN : Non, je ne veux ni prose ni vers.

PHILOSOPHE : Il faut bien que ce soit l'un ou l'autre.

JOURDAIN : Pourquoi ?

PHILOSOPHE : Par la raison, Monsieur, qu'il n'y a pour s'exprimer que la prose ou les vers.

JOURDAIN : Il n'y a que la prose ou les vers ?

PHILOSOPHE : Oui, Monsieur : tout ce qui n'est point prose est vers ; et tout ce qui n'est pas vers est prose.

JOURDAIN : Et comme l'on parle, qu'est-ce que c'est donc que cela ?

PHILOSOPHE : De la prose.

JOURDAIN : Quoi ? quand je dis : " Nicole, apportez-moi mes pantoufles, et me donnez mon bonnet de nuit ", c'est de la prose ?

PHILOSOPHE : Oui, Monsieur.

JOURDAIN : Par ma foi ! il y a plus de quarante ans que je dis de la prose sans que j'en susse rien, et je vous suis le plus obligé du monde de m'avoir appris cela.

PHILOSOPHE : Et que voulez-vous écrire ?

JOURDAIN : Quelque chose dans le genre : Marquise, vos beaux yeux me font mourir d'amour.

En texto çà donne : MARKIZ VO BO YE MFON MDR LOVE

Et dans la zone : AFFICHE TA CHEUTRON C'EST D'LA BALLE, J'TE KIFFE GRAVE ! YO MEN !

Bien que frustre, c'est parfois une vraie déclaration d'ami qui dit : « tu peux compter sur moi ».

  • Chanson "Tu peux compter sur moi " par le groupe 2

Dialoguer en chanson, çà permet aussi de dialoguer en dansant … soit pour séduire … soit parce qu'on s'ennuie grave pendant une soirée … alors on va sur le dance floor … la piste de danse … on attend une chanson qu'on connaît par cœur … et on la chante à tue tête avec une ou deux personnes … ou tout un groupe

Bon à cause du volume de la musique, tout le monde bouge les lèvres en même temps mais on n'entend aucun son … ce qui permet de faire croire qu'on la connaît … l'important c'est prendre l'air inspiré … comme habité par la chanson.

Je vous assure, que quand on n'a rien à se dire … c'est génial pour entamer le dialogue … quand çà s'arrête on peux dire : ouah tu chantes vachement bien dis donc !

L'important, c'est que çà balance … le langage du corps, vous savez !

Allez tout le monde sur le dance floor !

  • Chanson "Ca balance" par le groupe 5

Et puisque çà balance pas mal … on peut continuer à se balancer … en se baladant.

Vous avez remarqué qu'on arrive mieux à dialoguer en marchant qu'arrêté. Chaque fois qu'on téléphone on se met à marcher…. Comme si on voulait accompagner le trajet de la parole pour qu'elle arrive bien à destination, qu'elle traverse bien.

D'ailleurs, parler en marchant permet de bien régler le rythme de la marche … si on n'y arrive pas, c'est que ce çà va trop vite.

Ce dialogue ambulant, c'est déjà un petit morceau de bonheur … qui est fait de petites choses… quand on se ballade … entre gens heureux.

  • Chanson "La ballade des gens heureux" par le groupe 1A

La ballade entre gens heureux … c'est notre ballade de ce soir … notre dialogue de ce soir … ce dialogue entre les parents et les enfants … dialogue entre un grand et un petit … on peu penser que c'est peu … mais il en faut peu pour être heureux .

  • Chanson "Il en faut peu pour être heureux" par le groupe 1B

Il en faut peu pour être heureux … juste un dialogue … c'est peu … mais c'est tellement.

Mais alors comment commencer le dialogue ? On peut laisser venir. On peut aussi poser des questions. Vous savez la fameuse question qu'on retrouve dans toutes les séries américaines : « Est-ce que tu veux qu'on en parle ? »

Si je te pose des questions, qu'est-ce que tu diras ? Et si je te réponds, qu'est-ce que tu diras ? Si on parle d'amour, qu'est-ce que tu diras ? Tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie.

  • Chanson "Une drôle de vie" par le groupe 5

Même si tu as des problèmes, tu sais que je t'aime, ça t'aidera. Laisse les autres totems, tes drôles de poèmes, et viens avec moi. C'est pas si facile d'instaurer le dialogue, qu'est-ce qu'il faut à votre avis ?

Des insomnies ? Des engueulades ? Des retrouvailles ? Du vent ? Un peu de pluie ? De longues balades. Et pas de bruit - Non pas de bruit

Qu'est-ce qu'il nous faut ?

  • Chanson "Il nous faut" par le groupe 3

Un des plus grands dialogue de la littérature française (extrait du Petit Prince)

- Bonjour, dit le renard.

- Bonjour, répondit le petit prince,

- Je suis là, sous le pommier.

- Qui es-tu ? Tu es bien joli...

- Je suis un renard.

- Viens jouer avec moi. Je suis tellement triste...

- Je ne puis pas jouer avec toi. Je ne suis pas apprivoisé.

- Ah! Pardon …- Qu'est-ce que signifie "apprivoiser" ?

- Tu n'es pas d'ici, que cherches-tu ?

- Non, dit le petit prince. Je cherche des amis. Qu'est-ce que signifie "apprivoiser" ?

- C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie "créer des liens..."

- Créer des liens ?

- S'il te plaît... apprivoise-moi !

- Je veux bien, mais je n'ai pas beaucoup de temps. J'ai des amis à découvrir et beaucoup de choses à connaître.

- On ne connaît que les choses que l'on apprivoise. Si tu veux un ami, apprivoise-moi !

- Que faut-il faire? dit le Petit Prince

- Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près...

  • Chanson "La renarde" par le groupe 1B

Le dialogue çà sert aussi à çà à s'apprivoiser, à s'adopter … avec des mots … mais aussi avec des attitudes … en s'asseyant tout simplement … avec son enfant.

  • Chanson "Mistral Gagnant" de Renault par le groupe 3

A m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi. … Les meilleurs dialogues sont ceux où on n'a plus besoin de se parler …. On se comprend à mi-mots.

Et pour se comprendre à mi-mot, on a besoin d'être là … présent … profitons de tout ceux qui sont là … tant qu'on a la chance de les avoirs auprès de nous … avant qu'ils s'envolent … comme les oiseaux … après on tweetera …. comme les oiseaux… chanceux que nous sommes. Lucky you are !

  • Chanson "Lucky" par le groupe 5

Lucky you are ! … de pouvoir dialoguer, converser, échanger, visiter vos univers … pour enfin voir réellement ce que l'autre voulait dire …

Qu'est-ce qu'il voulait dire : c'est simple, viens avec moi !

Et c'est si simple de répondre : J'irai où tu iras, mon pays sera toi. J'irai où tu iras qu'importe la place, qu'importe l'endroit !

  • Chanson "J'irai où tu iras" par le groupe 4

J'ai été content de bavarder un moment vous. Je vois mieux ce que vous voulez dire, maintenant.

J'aime qu'on prenne mes rêves au sérieux, et j'aime qu'on prenne leur rêve au sérieux, alors si maintenant quelqu'un vous demande : « Alors maintenant vous passez aux choses sérieuses », regardez le bien dans les yeux et au-delà pour trouver l'essentiel et dites lui :

  • Chanson final en bis "Choses rêveuses"


Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes