Page d'accueil Nous contacter par email

Spectacle : Trames Ways

scénario, dialogues, chansons et mise en scène de Hervé de Belloy (HdB)
musiques de Isabelle Fiévet (IF) et musiques du répertoire. "Les trames de nos vies croisent les chaînes de solidarité et tissent la société : Embarquez dans le tramway de la vie !Avec quelle compagnie ? La Trans Solid'Airpress ou la Trans Etoile Express ? Solidarity-Jane vous aidera-t-elle à trouver la réponse au fil de son épopée ?

Le spectacle TramesWays redonne du souffle et de l'énergie au mouvement en faveur de la solidarité" (Hubert Allier).

Vidéo


Le thème principal

Faites l'essai une fois. Prenez un tramway ou un métro. Regardez les visages des voyageurs préocupés, affairés et songeurs. Puis essayez de deviner qui ils sont, d'où ils viennent et où ils vont. Alors vous comprenez que les trames de toutes ces vies se tissent à ce moment là, entre deux stations, où votre destin et ceux des autres passagers sont liés, surtout s'ils sont perturbés par un arrêt prolongé dans un tunnel. Se mettent alors en place les chaînes de solidarité. Ces trames et ces chaînes forment le tissu social. Mais pourquoi l'incident qui nous rend dépendants les uns des autres, serait-il le seul métier à tisser ?

TramesWays raconte l'histoire de la construction de la solidarité et interpelle le public sur la voie à construire pour atteindre la station "Solidarité 2018"

Le public : Le public forme l'ensemble des passagers qui embarquent dans le tramway.
Pour tout public concerné par le thème de la solidarité.

Diaporama

Le scénario et les chansons :

1 - Arrivée du tram de la vie

avec Marianne qui rejoint ses petits enfants venus l'attendre pour ses 60 ans. Mariane rejoint sa famille pour célébrer ses 60 ans en 2007. Ses petits enfants l'accueille à la descente du tramway et l'interrogent sur une curieuse couverture-patchwork qu'elle porte. Elle raconte alors l'histoire de sa couverture d'énergie, son manteau de caresse et son bouclier, qui a autant de trous qu'elle a eu de calamités et autant de pièces qu'elle a rencontré de gens qui ont pensé ses blessures.

  • Le tram de la vie ( sur "Le train de la vie" de Gilbert bécaud et Pierre Philippon)
    Audio
  • Partons fêter (sur "Allons danser" de Michel Sardou)
    Audio

2 - Reconstruire ( le rêve) :

La couverture - Marianne à 8 ans en 1955 - 1947/1955, reconstruction, logement, protection de l'enfance La mère et le père de Marianne voyagent sur le wagon plateau à ciel ouvert, après la guerre. M. Oberlin viendra leur annoncer sa décision de réaliser son rêve d'une protection pour tous.

  • Pour les enfants de mon tramway (sur "Pour les enfants du monde entier" de Yves Duteil)
    Audio
  • Et pourtant dans le monde (sur la chanson de Georges Moustaki)
    Audio

3 - Relever de l'accident (par les relations) :

Accident de travail à la locomotive - Marianne à 23 ans en 1970 - 1955/1974, ère industrielle, handicap, santé et délinquance. Marianne rencontre Jo et fait les 400 coups avec lui. Jusqu'à être gravement brûlée au bras par un jet de fuel. Elle va être prise en charge pour guérir son handicap et lui apporter de la chaleur humaine.

  • Jeunesse en danger (sur "Mineurs en danger" des Béruriers Noirs)
    Audio
  • Chaleur humaine ( sur la chanson de Fabienne Thibault, Sophie Lebel, Claude Lemesle et JP Goussaud)
    Audio

4 - Sauver de l'exclusion ( par le service) :

Du diesel à l'électricité - Marianne à 28 ans en 1975 - 1974/1985, arrêt en rase campagne, chômage, fin des 30 glorieuses. Le chef de tram transforme le tramway du diesel à l'électricité. Jo, le dieseliste, perd son emploi et abandonne Marianne. Marianne affirme avec Arnaud à Alexia, qu'il n'y a pas de tramway à 2 vitesses et que, quelques soient les conditions, tout le tram arrive en même temps à la station, les wagons de queue et les wagons de tête. Il vaut donc mieux améliorer le service de l'ensemble pour arriver plus vite à la station.

  • Mains d'or ( sur la chanson de Bernard Lavilliers )
    Audio
  • Le tram de l'espoir ( de Hervé de Belloy et Isabelle Fiévet )
    Audio

5 - Engager une action ( avec énergie) :

Bloquer les roues - Marianne à 41 ans en 1988 - 1985/2005, ère de la connaissance, nouveaux pauvres. Marianne et ses amis, n'en peuvent plus. Avec l'aide des 30 chefs de wagon de la Trans Solid'Airpress, elle bloque les roues et va voir le chef de tram pour faire remonter ceux qui sont tombés, en leur redonnant de l'énergie, malgré la peur de ceux qui sont en tête.

  • J'ai peur ( sur la chanson de François Feldman et Jean Michel Moreau )
    Audio
  • Donne, donne, donne ( sur la chanson de Henri Salvador et Boris Vian )
    Audio

6 - Emmener ( plus loin ensemble )

Le tunnel - Marianne à 58 ans en 2005 - 2005/2008, intégration, participation de tous à la société, culture, globalisation. Le tram aborde un tunnel et un orage le bloque dans un tunnel. Les wagons de tête paniquent mais Jo va redémarrer un groupe électrogène diesel, pour sortir le tram du tunnel et emmener tout le monde à la lumière, tous ensemble.

  • Tout seul ensemble (sur la chanson de Florent Pagny)
    Audio
  • Allumez ( de Hervé de Belloy et Dominique Fauchard )
    Audio

  • Ensemble ( sur la chanson de Jean Jacques Goldmann )
    Audio

7 - Comment poursuivre la voie

Marianne à 60 ans en 2007. A l'évocation de ce long voyage dans le tram de la vie, Marianne a un léger malaise. Il est temps pour elle de transmettre sa couverture sociale, sa S.E.R.R.E. (Service, Energie, Rêve, Relation humaine, Ensemble) à ses petits enfants.

  • A vous maintenant ( sur la chanson de Salvatore Adamo )
    Audio

8 - La cape de visibilité.

Marianne équipe ses petits enfants de la cape de visibilité, qui est solide et qui donne de l'air, la cape de la Trans Solid'Airpress, pour poursuivre la construction de la voie vers la station "Solidarité 2018".

  • Le même tramway ( sur la chanson de Clyde, Claude Barnes et Donavan )
    Audio

Les personnages

  • Marianne, surnommée "Calamity Jane", à force de traverser des tempêtes et d'en générer elle-même, jusqu'au jour où elle s'est mise à redonner ce qu'elle avait reçu en devenant "Solidraity-Jane". Son épopée dans le tramway de la vie est celle de la solidarité.. Mariane à 28 ans, quand elle est abandonnée par Jo.

  • Jo, le fiancé de Marianne, un homme courageux qui craque devant le destin. Plus tard, il pourra attraper la main qui lui est tendue

  • Arnaud, le responsable des passagers de la Cie "Trans Solid'Airpress" pour un voyage solidaire

  • Alexia, la responsable du service client de la Cie "Trans Etoile Express" pour une arrivée à destination garantie, au meilleur rapport qualité/prix..

  • Les petits enfants de Marianne, qui l'accueillent à sa descente du tramway pour aller fêter ses 60 ans.

La Tournée de "TramesWays"

  • Nantes : 1ère création pour le congrès des 60 ans de l'UNIOPSS au Grand Auditorium de la Cité des Congrès le 14 novembre 2007 pour 1100 spectateurs

L'idée de TramesWays est venue percuter la célébration des 60 ans de l'Uniopss sur le thème "Cohésion et solidarités : changeons-nous de cap ?". Les fondateurs de l'Uniopss n'ont pas laissé de consignes, mais au travers de leur propre voyage, ils ont semé des indices pour reconstituer le mode d'emploi. Celui-ci permet aux générations futures de poursuivre sur la voie de la solidarité, de construire cette voie et ce réseau en France et en Europe : la voie sur laquelle le tramway de la vie continuera le voyage.

L'Uniopss est l'Union Nationale Interfédérale des Oeuvres et organismes Privés Sanitaires et Sociaux. Elle fédère 20.000 établissements et services privés à but non lucratif, dans lesquels 900.000 salariés et 1 million de bénévoles agissent pour sauvegarder les enfants et les jeunes, ader les familles, les personnes âgées et les personnes handicapées et accompagner les personnes en insertion.

  • 2007 :
  • Nantes : les 10 et 11 novembre 2007 pour tout public à l'Auditorium de l'Externat des Enfants Nantais pour 300 spectateurs.
  • NANTES: 14 novembre 2007: Cité des congrès de Nantes, pour les 60 ans de l'Uniopps, devant 2000 spectateurs
  • 2008:
  • Nantes: le 24 juin 2008 à la salle Nantes Erdre, boulevard du Bout des Landes
  • 2009 :
  • Arras : représentation pour les 60 ans de l'Uriopps Nord Pas de Calais
  • Rouen : représentation pour les 60 ans de l'Uriopss Haute Normandie
  • Niort : représentation pour l'ADES
  • Rennes : représentation pour les 60 ans de l'Uriopss Bretagne
  • 2011 :
  • Rennes : le 12 mars 2011 Maison de Quartier de Maurepas
  • Marseille : les 7/8/9 mai 2011 Congrès SSVP 2011, pour 800 personnes
  • 2013:
  • Aubervillliers : pour "l'abri"
Spectacle : Trames Ways
Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes